Qu’est-ce que le crowdfunding immobilier ?

Le lancement du crowdfunding immobilier a eu lieu il y a moins de 10 ans aux Etats-Unis et a été exporté en France après une forte demande.

Les plateformes de financement participatif constituent désormais une nouvelle solution de financement qui fait partie du paysage des fonds disponibles et qui est en concurrence avec d’autres types d’investissements.

A lire également : Qu'est-ce qu'une société de courtage d'assurance ?

Les personnes intéressées doivent savoir si cet investissement correspond à leur profil d’investisseur et choisir le soutien, le promoteur et l’actif qu’ils souhaitent financer.

A découvrir également : Quel avantage de racheter des trimestres ?

Définition du crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier, également appelé crowdfunding immobilier, consiste à collecter des fonds auprès d’investisseurs privés pour financer un projet dans le secteur de l’immobilier.

Il s’agit d’un prêt de futurs investisseurs pour financer un programme immobilier identifié par un promoteur.

Ce nouveau financement est disponible dans le Identification et mise en œuvre d’un programme immobilier par un promoteur.

Par conséquent, l’appel de fonds pour soutenir la mise en œuvre du programme immobilier en empruntant les fonds nécessaires jusqu’à la libération d’un prêt bancaire.

L’ investisseur met son capital entre les mains du constructeur responsable de la construction de la propriété.

Lorsque les travaux sont terminés et en cas de valeur ajoutée, le promoteur rembourse le capital emprunté, ainsi que les intérêts.

Le financement se compose donc du prêt bancaire et du prêt pris auprès des investisseurs.

Une garantie de bonne gestion et de confiance en tant que plateforme sur laquelle les investissements s’inscrivent dans le cadre de la réglementation et du statut en vigueur, comme le conseiller en investissement participatif (AMF) émis par l’Autorité des Marchés ou le statut d’intermédiaire de crowdfunding.

Comment fonctionne l’investissement immobilier Krewdfunding ?

Le marché est tellement concurrentiel et en croissance que les promoteurs comptent sur les investisseurs privés pour saisir les opportunités et ne pas conserver leurs propres fonds.

À cette fin, les promoteurs utilisent une plateforme pour collecter les fonds nécessaires pour demander un prêt bancaire.

Étant donné que le prêt bancaire n’est libéré que lorsque le terrain a été identifié, le permis de construire a été obtenu et après que le taux de pré-commercialisation des marchandises demandées par la banque a été atteint dans l’état d’achèvement futur (VEFA). Les travaux de construction ne commenceront qu’après que les ventes et les fonds qui libèrent des permis auront été recueillis.

Il est également nécessaire pour le promoteur à ce moment de soumettre à la mairie la déclaration pour l’ouverture du chantier.

Le promoteur tient une réunion avec la mise en place d’un société (SAS) qui émet des actions privilégiées ou des obligations auxquelles les investisseurs sont attribués.

Les fonds recueillis seront transférés à une deuxième société, une société civile des ventes de construction, qui est responsable des travaux de construction qu’ils financent. Le reste des lots sera en vente lorsque les travaux seront en cours.

Pourquoi investir dans le crowdfunding immobilier ?

L’ assemblage de l’entreprise montre la garantie de la qualité des structures, car il fournit le meilleur cadre fiscal possible pour les investissements grâce au régime des sociétés mères et filiales.

En outre, les partisans soulignent des rendements élevés d’environ 10% après déduction des frais et des dépenses, ainsi qu’un succès presque assuré, qui est dû à la faible probabilité d’échec des projets financés.

Cet investissement immobilier n’est pas liquide pendant son terme, mais permet le placement de fonds dans un court horizon avec la possibilité de bénéfices importants à la fin de la transaction.

Quels sont les matériaux disponibles pour l’investissement ?

Il est possible de s’abonner directement ou indirectement à l’organisateur.

Le financement est assuré par divers médias :

  • vivre d’actions de préférence dans le capital de la SAS créée ;
  • vivre par des obligations en souscrivant aux obligations émises par la SAS ;
  • indirectement par le biais de fonds d’investissement à risque, tels que l’action FCPR Select, qui souscrit aux obligations émises.

Un investissement rentable ?

Tout d’abord, il convient de noter que ce placement se fait sans aucune garantie. En fait, les fonds investis peuvent faire l’objet de pertes en tout ou en partie.

En termes de rendement du marché, ils varient de 6 à 10 % par année jusqu’à présent, moins les frais.

Les performances varient selon les promoteurs et les projets, mais le Le taux moyen est de 8 %.

Il est nécessaire de savoir que le taux estimé par le sponsor n’est pas garanti.

Quels sont les risques ?

Un investissement dans le crowdfunding comporte plusieurs risques que vous devez comprendre :

  • les risques posés par le promoteur : ils résultent généralement des difficultés financières qui pourraient survenir. Cependant, les plateformes analysent les entreprises selon différents critères, tant en termes de qualité de structure et d’expertise de leurs gestionnaires que de sérieux et de qualité du projet. Les plateformes font la sélection des entreprises financent leurs projets sur leur site web.
  • les risques posés par la plateforme : notamment en raison de la panne potentielle, car les plates-formes paient sur les montants perçus par les entreprises.
  • les risques posés par le projet immobilier lui-même sortir :
    • risque opérationnel : accident de construction, faillite d’un artisan
    • danger technique : examen des sols, fondations, thermique et acoustique
    • risque administratif et juridique : obtention d’un permis de construire pour chaque recours et assurance
    • Risque de négociation : retard de la vente de biens dans VEPA
    • risque financier : dépassement

Les risques concernent également la possibilité d’une perte de capital, mais aussi le rendement, ce dernier étant indiqué à titre indicatif et ne sont pas garantis.

À qui sert cet investissement immobilier ?

Ce stage s’adresse aux personnes souhaitant investir dans des entreprises non cotées dans le cadre de la diversification du patrimoine culturel.

C’ est l’opération parfaite, en particulier pour les clients ayant un horizon d’investissement à très court terme et qui ne veulent pas utiliser des ressources financières trop élevées, pour bénéficier d’un investissement immobilier, ce qui le rend très accessible.

Pour l’immobilier aussi, les billets sont assez bas, ce qui facilite l’accès à cet investissement pour différents profils d’investisseurs.

Le risque encouru doit être pris en compte et les montants investis doivent être marginaux dans l’organisation de l’ensemble du patrimoine culturel.

Avantages et inconvénients du crowdfunding immobilier

directs

Avantages Les inconvénients
Sélection d’un projet répondant aux critères de l’investisseur Pas de groupement de risques pour les investissements
Investissement et diversification des actifs Aucun remboursement possible avant la fin du programme
Aucune connaissance particulière des marchés financiers n’est requise Différents médias d’investissement : actions privilégiées, obligations ou FCPR Conditions initiales limitées, peu de recours Pas de garantie de capital ou retour attendu
Rendements Prévisionnels élevés

L’ œil du patrimoine par CGP ONE

Il n’est pas nécessaire de dominer les marchés financiers pour placer votre argent dans le crowdfunding immobilier, et c’est aussi l’accessibilité qui est proposée pour ces investissements.

Nous vous encourageons à prendre le temps de vous adresser à un professionnel de la gestion et du défenseur culturel pour profiter de ses conseils pour déterminer s’il s’agit de l’investissement qui correspond à votre investissement.

ARTICLES LIÉS