C’est quoi la puissance fiscale d’une voiture ?

Cette puissance fiscale aussi appelée puissance administrative est utilisée pour faire un calcul sur le montant de la taxe imposée lors de la remise de votre immatriculation de véhicule. Elle est mentionnée sur le certificat d’immatriculation. Tous ces termes et ces calculs peuvent paraître compliqués à comprendre, mais il s’agit en réalité d’une simple unité de mesure permettant de catégoriser vos véhicules et leurs puissances. Cette dernière est présente sur la carte grise de votre véhicule. Le résultat de cette unité est exprimé en chevaux fiscaux.

La puissance fiscale et ses caractéristiques

Pour mieux comprendre son fonctionnement, penchons-nous de plus près sur cette dernière. Il est important de savoir comment la retrouver sur sa carte grise ainsi que de savoir comment la calculer. En effet, c’est cette dernière qui détermine la taxe qui vous est imposée, il est donc important de savoir pourquoi vous payez.

A lire également : Quelle est la différence entre un SUV et un Crossover ?

Où trouver sa puissance fiscale ?

La puissance fiscale se retrouve sur votre carte grise. La carte est composée de multiples caractéristiques concernant votre véhicule, il est facile de s’y perdre, mais pas de panique.   L’unité se trouve à droite de l’appellation P6 sur la carte, vous y retrouvez un chiffre entre parenthèses. Ce dernier représente la puissance fiscale de votre véhicule.

Comment calculer sa puissance fiscale ?

Le calcul pour savoir l’unité est le même depuis 1998. Le calcul peut paraître compliqué, mais voici son détail. Pour calculer l’unité, il faut faire : (CO₂/45) + (p/40)*, à rappeler que cette dernière peut être appelée cheval fiscal. Ces unités de mesure représentent :

A lire en complément : Comment mettre un antivol U sur un scooter ?

  • *CO₂ = ici cela représente le taux de dioxyde de carbone en gramme par kilomètre (g/km)
  •  P = cela représente la puissance maximale du moteur, plus précisément les chevaux, en kilowatts (kw)

Petit rappel sur ce qu’est la puissance réelle d’un véhicule : cette dernière représente tout simplement les chevaux de votre véhicule sans la perte de capacité liée à ses périphériques. L’unité de cette puissance est calculée en kilowatts.

Les détails de la puissance administrative

Cette dernière va jouer un rôle sur votre prime d’assurance auto. Il existe beaucoup d’autres critères pour ces assurances comme l’âge de la voiture ou encore son lieu d’utilisation.

Le rôle de la puissance fiscale

Une seule et même voiture peut voir son cheval fiscal radicalement différent. Il est important de prendre ceci en compte lors de l’achat d’un nouveau véhicule. Rappelez-vous qu’une voiture puissante coûtera plus cher à assurer. Plusieurs raisons sont dues à cela notamment, car les accidents sont plus fréquents avec un véhicule avec beaucoup de chevaux, mais aussi le coût des réparations qui sont beaucoup plus chères sur ce genre de véhicule.

Les différences de prix suivant les lieux

Le cheval fiscal varie par rapport à votre région. En effet, ce dernier ne sera pas le même si vous êtes en Ile-de-France ou en Bretagne. C’est votre région qui définit le prix, il est donc possible que ce dernier varie suivant les années. En effet, votre région peut avoir une politique de prix différents par choix politiques. Cette dernière peut augmenter les prix pour valoriser les conducteurs de véhicules moins polluants.  Il y a aussi le poids de votre véhicule ainsi que son ancienneté qui peuvent varier selon les années.

Voici la liste des prix suivant les régions françaises :

  • Entre 27 et 35 euros : Corse, Normandie, Mayotte, Nord, Martinique.
  • Entre 41 et 46 euros : Guadeloupe, Grand-Est, Guyane, Rhône-Alpes, Occitanie, Île-de-France.
  • Entre 48 et 50 euros : Pays de la Loire, Centre Val de Loire.
  • Plus de 50 euros : Bretagne, La Réunion, Provence-Alpes-Côte Azur

Ces prix pourront varier selon les années. Vous savez maintenant quels sont les autres facteurs qui peuvent faire varier l’unité de la puissance fiscale d’un véhicule. De votre position sur la carte, au poids, à l’ancienneté du véhicule ou encore sa puissance réelle, nombreux sont les paramètres rentrant en compte pour le calcul de cette taxe. Cette dernière n’a désormais plus de secret pour vous.

ARTICLES LIÉS