Nos conseils pour réussir le montage de ses vidéos

Lorsque l’on débute, il est normal de faire des erreurs. Mais grâce à nos conseils vous allez certainement les éviter. Pour réussir son montage vidéo il est important de l’anticiper tout au long du tournage !

Le secret ? rien de magique ! il faudrait choisir le bon matériel et filmer assez de contenu pour pouvoir créer des transitions naturelles. Vous aurez ensuite besoin d’un bon logiciel de montage pour assembler le tout et corriger les erreurs commises lors du tournage et recadrer une video.

A lire aussi : Comment trouver le meilleur hébergeur web ?

Les étapes clés du montage vidéo

Le but du montage est de mettre en place une suite harmonieuse de séquences correspondant à ce que l’on souhaite transmettre à son public. Voilà pourquoi il est fondamental de savoir réaliser un montage vidéo réussi.

  • Choisir un logiciel de montage vidéo : si vous êtes débutant, nous vous conseillons de choisir un logiciel gratuit ou un outil en ligne.
  • Planifier le montage : Il s’agit de sélectionner et d’organiser ses fichiers pour ne garder que ceux que l’on va utiliser.
  • Assembler les séquences vidéo : il s’agit là de créer un scénario, cette suite logique de séquences qui constitue votre vidéo. La notion de continuité est importante, le rendu final doit rester naturel et communiquer le message voulu.
  • Éditer l’audio : vous n’êtes pas obligé d’utiliser le son original de votre vidéo, vous pouvez l’enlever et le remplacer par une musique ou par un enregistrement.
  • Régler et ajouter des éléments complémentaires : texte, sous-titre, voix off …. Mais aussi il est primordial de régler la luminosité, les couleurs et le contraste des séquences pour avoir un résultat naturel et harmonieux.
  • Choisir le bon format pour diffuser votre vidéo

Sachez surtout que les premières secondes sont absolument décisives pour capter l’attention de votre spectateur et travaillez votre montage en fonction de cela. L’étape du montage consiste à rassembler les séquences vidéo ainsi que tout élément complémentaire : images et sons.

A lire aussi : Les 10 meilleurs antivirus gratuits pour les utilisateurs canadiens

Évitez de submerger votre vidéo de visuels ou d’effets spéciaux. Un excès de visuel tue le visuel. En effet, le but de votre vidéo est de faire passer un message essentiel : inutile de submerger le spectateur d’images pour qu’il le saisisse.

Les avantages et objectifs du montage vidéo

En fonction du type de vidéo à réaliser, le montage vidéo aura pour but de :

Corriger les erreurs que vous pourriez commettre lors du tournage. Un mauvais cadrage, une personne qui s’est incrusté sans vous en rendre compte …

Construire un scénario et donner plus de vie aux informations brutes. Faire parler les séquences et transmettre une idée à ses spectateurs.

Apporter un plus à un enregistrement d’écran ou à une face caméra, avec des annotations et une introduction par exemple.

Le petit plus pour vous faciliter les prochains montages serait de créer des éléments réutilisables. On entend par là, le logo bien évidemment mais pas que ; vous pouvez par exemple créer une introduction et une conclusion pour toutes vos vidéos ou encore créer un appel à l’action unique.

Pourquoi recadrer une vidéo

Souvent, ne pas recadrer la vidéo lors du montage serait une erreur. Votre objectif lors de la création d’une vidéo est généralement de capter et de retenir l’attention de votre public sur un point précis. Recadrer une vidéo vous permet de zoomer sur une partie de l’enregistrement pour mettre en évidence les informations les plus pertinentes. Mais aussi il vous permettra par la même occasion, de vous débarrasser des contenus indésirables ou dérangeants tels que les barres noires sur les côtés.

Vous aurez besoin de recadrer votre vidéo pour la structurer et plusieurs autres raisons dont :

–        Regrouper plusieurs vidéos sur un même écran. Pour le montage dynamique, il est parfois nécessaire de diviser l’écran en deux, trois ou même quatre. Dans ce cas, il faut que chacune des vidéos ait une taille spécifique pour pouvoir être intégrée sur le même écran. C’est là que la fonction de recadrage devient indispensable.

–        Supprimer un élément indésirable du cadre de la vidéo.

–        Mettre l’accent sur un élément particulièrement important. Veillez toutefois à ce que ce processus ne nuise pas à la qualité finale de la vidéo.

–        Adapter le format de votre vidéo pour les réseaux sociaux. Si les publications sur Instagram sont au format carré, les reels et les stories demandent à être au format 9:16. Pour un rendu professionnel, il va falloir respecter les spécifications techniques de chaque plateforme.

ARTICLES LIÉS