Quel BTS pour devenir vétérinaire ?

L’ assistant vétérinaire est passionné par les animaux et aide le vétérinaire, accueille et conseille les clients.

Découvrez comment devenir assistante vétérinaire (études, salaires, qualifications, etc.), grâce aux témoignages de Charlotte, Pauline et Claude, ainsi que des conseils sur la façon de commencer cette profession.

A voir aussi : Comment se faire reconnaître dyslexie ?

Quelle est la profession de vétérinaire ?

Charlotte : Ce travail est d’être le bras droit du vétérinaire et de l’aider dans la consultation. En outre, il est nécessaire de recevoir des clients, de les conseiller, de prendre soin du nettoyage de l’armoire, etc.

Pauline : C’est un travail très polyvalent. Nous avons plusieurs missions. En fait, nous devons soutenir le vétérinaire, gérer toutes les tâches administratives et la gestion de l’entreprise.

A lire également : L’essentiel à retenir sur une intervention all-on-4

Claude : La tâche principale d’un assistant vétérinaire est de s’occuper de l’accueil, qu’il s’agisse d’une urgence ou pas. Pour rassurer les clients, prendre soin des tâches administrativement (prendre rendez-vous…) et accompagner le vétérinaire dans ses consultations.

Qu’ est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?

Charlotte : J’ai toujours aimé les animaux. C’est donc très intéressant de pouvoir exercer ma passion.

Pauline : Je préfère prendre soin des animaux, mais j’aime aussi la relation avec les clients. C’est pour ça que je voulais être des outils aussi.

Claude : Relationnelle avec les animaux.

Qu’ est-ce qui vous plaît le moins dans votre travail ?

Charlotte : Le contact avec le client n’est pas toujours évident. En fait, les clients sont souvent très stressés.

Pauline : Il est parfois difficile de gérer toutes les missions.

Claude : Relation avec certains clients et, bien sûr, doit faire face à la mort d’animaux.

Quelles sont les qualifications requises pour exercer cette profession ?

Charlotte : Vous devez répondre et arrêter Clients, dédramatiser les situations parce qu’ils nous rendent visite le plus souvent quand quelque chose ne va pas.

Pauline : Il est important d’être attentif, de rassurer les clients et d’être disponible.

Claude : Nous devons être diversifiés et très organisés, car nous sommes responsables de plusieurs missions.

Comment est la formation pour devenir assistant vétérinaire ?

Pour exercer cette profession, un diplôme n’est pas obligatoire, mais il est de plus en plus conseillé d’être admis chez ASV (assistant vétérinaire spécialisé). Ce titre est produit alternativement dans une clinique vétérinaire (83 semaines de stage et 21 semaines en cours théorique).

Y a-t-il une concurrence pour mener à bien ce métier ?

Non

Y a-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non

Quel salaire et combien gagne un assistant vétérinaire ?

Le salaire mensuel brut d’un débutant est de 1600€.

Quel conseil donneriez-vous aux gens qui veulent cela vous voulez poursuivre une profession ?

Charlotte : Lorsque vous envoyez vos CV, montrez que vous êtes motivé et que c’est la profession de vos rêves. Je vais également vous conseiller de bouger, en fait il peut jouer en votre faveur.

Pauline : Il est important d’avoir une bonne résistance physique et nerveuse pour faire face à toutes les situations.

Claude : Ne vous arrêtez pas troisième, car aujourd’hui la compétition est féroce et les vétérinaires ont tendance à choisir le personnel le plus qualifié.

ARTICLES LIÉS