Tout ce que vous devez savoir sur la cigarette électronique aujourd’hui

Depuis le début des années 2000, la cigarette électronique est devenue un objet qui fait partie de notre quotidien. Certains l’ont adopté juste pour le plaisir, d’autres s’en sont servi comme moyen d’arrêter de fumer. Dans cet article, nous allons vous en dire un peu plus à ce sujet.

Un marché qui se diversifie

Aujourd’hui, on trouve différents types de cigarettes électroniques

A lire en complément : Pourquoi fabriquer personnellement son e-liquide DIY ?

Les e-cigarettes classiques

Aujourd’hui, le marché de la cigarette électronique s’est considérablement étoffé grâce à l’arrivée de certains produits. Aujourd’hui, on trouve trois types de cigarettes électroniques dans les magasins spécialisés et dans les boutiques en ligne. D’abord, il y a le tube. C’est la cigarette électronique classique. Elle se présente sous la forme d’un corps démontable doté d’une batterie, d’un bouton d’allumage, d’un réservoir, d’une résistance et d’un bec d’aspiration. Pour vapoter, il suffit d’appuyer sur le bouton en aspirant. La résistance fera chauffer le e-liquide dans le réservoir qui sortira par le bec sous la forme de vapeur d’eau. 

Ensuite, sont arrivées les box. Ce sont des cigarettes électroniques beaucoup plus élaborées qui permettent de régler un certain nombre de paramètres pour avoir des vapes sur mesure. Certains modèles permettent d’effectuer des réglages très avancés. 

A découvrir également : Le tir sportif, à la fois un jeu et un sport

Enfin, il existe les pods qui sont des cigarettes électroniques de petit format qui s’actionnent par simple aspiration. Ils sont pratiques et certains modèles permettent d’effectuer quelques petits réglages au niveau de la quantité de vapeur délivrée.

La folie des puffs

Aujourd’hui, l’un des produits les plus demandés chez les vendeurs de cigarettes électroniques, ce sont les e-cigarettes jetables, aussi appelées les puffs. Ce sont des produits prêts à l’emploi, avec différents gouts et qui contiennent un certain nombre de vapes, une fois qu’il n’y a plus de e-liquide dans le tube, vous pouvez la jeter. Certaines marques ont même créé des puffs recyclables. C’est un produit très utilisé pour les fumeurs occasionnels, mais malheureusement, elle a tendance à attirer un public parfois très jeune

L’évolution des e-liquides

Là aussi, nous pouvons constater que le marché se diversifie considérablement. Pour commencer, le catalogue des gouts des e-liquides classiques s’étoffe chaque jour un peu plus. On trouve des gouts fruités, des gouts de tabac, de menthe, mais aussi des saveurs plus gourmandes (au gout de pâtisseries par exemple), ou des saveurs de cocktail. Il y a ceux qui vont rester sur la même saveur et il y a ceux qui vont changer de e-liquide au gré des humeurs et des envies. Aujourd’hui, on voit également arriver sur le marché des e-liquides au CBD, qui attire un public de plus en plus varié. En effet, tous ces produits n’ont pas l’odeur du cannabis. Certains ont des gouts neutres et peuvent être mélangés à d’autres saveurs pour être utilisés en toute discrétion. Enfin, l’arrivée des sels de nicotine sur le marché a aussi attiré beaucoup de consommateurs. Contrairement à la nicotine classique, les sels de nicotine produisent une sensation beaucoup moins désagréable en bouche. Il n’y a pas de sensation de brulure dans la gorge. C’est un type de e-liquide que l’on utilise plus volontiers dans le cadre d’une démarche de sevrage tabagique.

ARTICLES LIÉS