Comment éliminer mes déchets d’activités de soins à risques infectieux ?

Un mauvais traitement de déchets à risques infectieux (DASRI) peut engendrer de nombreuses maladies. Selon les données de l’OMS, ces déchets mal gérés sont à l’origine de milliers de cas d’hépatite et de VIH SIDA. En tant que professionnel de la santé, il est important que vous soyez à jour sur les méthodes efficaces de traitement de ces déchets toxiques. Dans cet article, vous y trouverez les méthodes les plus en vue.

L’incinération des déchets

L’incinération a toujours été la formule la plus plébiscitée. En brûlant les objets dégradables, on est sûr de leur destruction totale. Un appareil de contrôle et une température élevée seront nécessaires, car l’action résulte à l’émission de fumées toxiques, cendres volatiles et gaz qui pourraient à leur tour s’avérer nocifs pour l’environnement. Pour un résultat optimal, contactez lacollectemedicale.fr.

A découvrir également : Comment soigner la goutte naturellement ?

Le dépôt vers les décharges sanitaires

Il existe des sites de décharges sanitaires qui reçoivent tous les déchets médicaux non traités. Ces déchets gardés trop longtemps à l’hôpital pourraient s’avérer très nocifs pour votre santé et celui de votre famille. Il faudrait par contre éviter de les déposer dans des fosses ouvertes.

Le traitement par les substances chimiques

Un ajout de substances chimiques sur les appareils tranchants permet de neutraliser les éléments pathogènes. Ce traitement est aussi très utilisé pour désinfecter les eaux usées des hôpitaux, les déchets solides, les déchets imprégnés de sang et de tout élément jugé toxique.

A lire en complément : Comment bien régler sa cigarette électronique ?

La stérilisation à la vapeur

Cette méthode passe par le broyage au préalable des déchets. Ensuite, ils seront exposés à une vapeur à haute pression et température très élevée pour désactiver les bactéries. La température utilisée sera proportionnelle au degré de nocuité des bactéries.

L’irradiation par les micro-ondes

Les micro-ondes sont utilisés pour éliminer la plupart des micro-organismes. L’action est exercée à une fréquence de 2450 MHz et une longueur d’ondes de 12, 24 cm. Les déchets, les métaux exclus, seront progressivement broyés, affaiblis, puis totalement détruits.

ARTICLES LIÉS