Les avantages d’utiliser le métal et le bois pour réaliser un escalier

Il y a beaucoup de décisions à prendre lorsque l’on souhaite rénover son escalier ou en choisir un nouveau. Le choix de la matière est l’une des principales.  Recherchez-vous la chaleur du bois ? Ou la fraîcheur du métal ? Il n’est pas nécessaire de choisir l’un ou l’autre, vous pouvez avoir les deux.

C’est d’ailleurs de plus en plus souvent le cas. L’association du bois et du métal dans votre escalier peut constituer un merveilleux équilibre entre le traditionnel et le moderne, alors que vous recherchez l’aspect parfait pour votre maison.

A voir aussi : 10 façons d'ouvrir une serrure sans clef

Les avantages de choisir un mélange de métal et bois pour ses escaliers

Le principal avantage de cette solution est qu’il n’est pas nécessaire de partir de zéro. Vous pouvez apporter quelques modifications assez simples à votre escalier existant pour créer un élément de design unique qui fera parler tous vos visiteurs.

Si votre escalier bois metal est actuellement en métal, pourquoi ne pas envisager d’y ajouter une main courante et des poteaux en bois pour lui donner un coup de jeune. Et inversement, le remplacement des fuseaux et balustrades en bois par des produits emblématiques en fer peut conférer à vos escaliers un véritable effet de surprise.

A lire aussi : Bref aperçu de la fonte de semis

La chaleur et le charme rustique du bois s’expliquent par le fait qu’il s’agit d’un matériau qui a grandi avec le temps. Bien qu’il soit solide et résistant, il peut souvent donner une impression de douceur et d’intimité. La froideur du métal vient de ses origines puissantes, souvent froides au toucher mais avec une finition accueillante qui évoque la solidité et la force.

La combinaison de ces deux matériaux authentiques, très différents mais très complémentaires, peut donner un aspect et une sensation harmonieux à n’importe quel escalier, en brisant toute uniformité et en apportant une nouvelle dynamique à votre maison.

Les avantages d'utiliser le métal et le bois pour réaliser un escalier

Vous pouvez également ajouter du verre à l’ensemble, mais il est essentiel de trouver le bon équilibre. L’équilibre dépend de plusieurs facteurs clés : la forme de l’escalier, la lumière provenant des fenêtres et des portes, la couleur du bois ou du métal, et même la texture.

Le style de votre maison joue également un rôle important dans votre décision. Vous ne voudrez pas que votre escalier soit en décalage avec le couloir, le palier ou les autres pièces voisines.

Votre mobilier, comme les tables, les chaises, le revêtement de sol et même les objets sur les murs et les rebords de fenêtre, doit s’harmoniser avec votre escalier lorsque les yeux montent et descendent les marches.

Il n’est pas nécessaire qu’ils soient assortis, mais plutôt qu’ils fonctionnent à l’unisson afin que chaque élément ne soit pas perdu par rapport à sa toile de fond. Par exemple, vous ne voudriez probablement pas qu’une chaise de couleur foncée soit placée contre un sol de couleur foncée, menant à un escalier de couleur foncée, par exemple.

N’oubliez pas que l’application d’une nouvelle couche de peinture sur les murs voisins, le changement de la moquette ou la peinture des parties de l’escalier en bois peuvent également vous donner un aspect rénové, sans trop ouvrir les cordons de la bourse.

La combinaison du métal et du bois vous offre de nombreuses possibilités pour trouver la solution d’escalier qui convient le mieux à votre maison.

ARTICLES LIÉS