Quel est le meilleur break familial ?

Le type de transport de votre future voiture est un point beaucoup plus alambiqué qu’avant d’être décidé. Surtout parce que les constructeurs jouent volontiers le jeu du mélange des genres. Quels modèles sont les plus populaires par les Belges ? Quelles questions à poser pour déterminer le format correct de sa prochaine voiture ? C’est ici.

À l’époque de nos pères ou, plutôt, de nos grands-pères, il était assez facile de choisir une voiture. Nous le voulions petit, moyen ou grand, avec un coffre qui allait ensemble. Finalement, pour pouvoir apporter plus de bagages, nous avons opté pour un break. Le choix, en aucune façon, était limité, alors qu’aujourd’hui c’est l’explosion des marques et des modèles. Avec une tendance vers plus grand, plus haut et, parfois même, plus fort.

A lire également : Est-ce payant de refaire sa carte grise ? 

Les minifourgonnettes — avec Chrysler Voyager et Renault Espace comme pionniers — ont ouvert une nouvelle voie vers des véhicules plus imposants, pour pouvoir emmener toute sa famille sur les routes sans restriction au niveau de valises… En outre, le conducteur, haut perché, sentait le maître du monde, et, en tout cas, le maître de la route, dominant ainsi le trafic des pieds, de la tête et des épaules. Nous étions alors en 1984.

Aujourd’hui, les berlines classiques ont complètement cédé le sol, au point que ceux qui le possèdent passent presque comme des originaux… Le break passe toujours (surtout en Belgique où il conserve une note élevée parmi les utilisateurs), mais pour être sur la page, il faut un SUV (pour Sport Utility Vehicle), un cross-over (connu sous le nom CUV, Crossover Utility Vehicle !) ou à la limite d’une bonne vieille fourgonnette. Passons en revue ces différents véhicules commerciaux.

A voir aussi : Quelle familiale en 2020 ?

Le break a un coffre

Avantages : volume de chargement (généralement), le seuil (facile) accès au coffre, le prix raisonnable, le look souvent attrayant, les dimensions légèrement augmenté par rapport à la berline.

Inconvénient : habitabilité (presque) identique à la berline.

Le break est une déclinaison possible basée sur une berline, qu’il soit plus ou moins compact, urbain, routier ou carrément sportif. Si l’arrière est tronqué, le reste du corps reste généralement le même que la version de base. L’augmentation du volume interne peut être égalée (ou non) par une longueur accrue. Il révèle parfois un design encore plus attrayant que la berline classique. Notez que sur certains modèles, le gain en termes d’habitabilité et de capacité du coffre de la version wagon est négligeable. Il est donc nécessaire de prêter attention au volume de chargement proposé, s’il s’agit au moins de la qualité recherchée en premier. Il est populaire pour pas trop les familles et les commerçants.

Minifourgonnettes, grandes, compactes ou même petites !

Avantages : disponible dans toutes les tailles, bonne habitabilité et modularité, beaucoup d’espaces de rangement, bon volume de sécurité avec un accès facile.

Inconvénients : regardez pataud, parfois un peu obsolète, la consommation, imposant des dimensions pour certains modèles mal adaptés à la ville, pas toujours agréable à conduire. Le secteur des minifourgonnettes perd de la vitesse mais représente toujours une part importante du marché automobile.

Minivan pour mini-fourgonnette, tout simplement, puisque le pare-brise est dans l’extension de l’avant du véhicule, sans casse. C’était un segment à part entière, il est devenu une déclinaison de certains modèles. En apparence, il est assez massif et offre entre 5 et 9 places en fonction de la taille. Certains éléments sont parfois retirés des services publics, tels que les portes coulissantes. A la base, des minifourgonnettes ont été créées pour les familles nombreuses, afin de leur offrir plus de volume intérieur, grâce également à une bonne polyvalence et une modularité exemplaire. Mais aujourd’hui, il y a certaines de toutes les dimensions. Dans cet espace accru, tout le monde se sent à l’aise.

VUS et VUS plus que jamais !

Avantages : polyvalence, confort/habitabilité, ligne séduisante

Inconvénients : prix, parfois imposant des dimensions, la consommation

Les VUS, initialement, ont été transformés en 4×4 pour la ville. De plus, lorsqu’ils sont apparus à Bruxelles, certains pugnaces insatisfaits, les trouvant trop imposants, se sont amusés à dégonfler leurs pneus. Nous sommes loin de cela aujourd’hui. En Europe, plus d’un nouveau véhicules est un VUS au sens large du terme. Parce que les VUS et les croisés (que les Français appellent bien les segments croisés) font certainement partie de la même famille. En résumé, ce sont avant tout des véhicules polyvalents, appelés loisirs, et leur vocation est d’être aussi confortable sur la route qu’en dehors des sentiers battus, d’être aussi confortables qu’une route de route, offrant une position de conduite élevée comme sur une route tout-terrain. L’offre commerciale est en constante expansion. Il est si vaste qu’il est parfois difficile de faire un choix. Maintenant, il y a des VUS et cross-over pour tous les goûts, très luxueux, compact ou urbain, sportif, avec 2 ou 4 roues motrices, de 4 à 7 places. Par rapport aux fourgonnettes, ils adoptent des codes stylistiques plus modernes, tout en conservant les qualités d’habitabilité que les familles aiment. Avec la congestion du trafic, les petits modèles sont de plus en plus à la mode. D’ici 2020, les spécialistes estiment que leurs ventes devraient augmenter de 70% sur le Vieux Continent !

Ph.V.H.

Nos conseils :

Ne vous embarquez pas avec l’achat d’un trop gros VUS, chariot ou mini-fourgonnette pour votre utilisation quotidienne. Vous le regretteriez à bien des égards. La ligne n’est pas tout. Considérez l’encombrement par rapport à vos voyages les plus fréquents et faites un choix raisonné autant que raisonnable, pour vous et pour la planète…

ARTICLES LIÉS