Comment calculer les frais de notaire 2020 ?

Dans le cadre d’un achat immobilier, de nombreux frais sont ajoutés au prix de vente de la propriété. Parmi eux, les honoraires notariés constituent une partie importante de l’investissement. Il est essentiel de comprendre le calcul des honoraires notariés et de connaître leurs échelles pour les inclure dans votre plan de financement immobilier. Découvrez comment estimer correctement ces taux.

A lire également : Qu'est-ce qu'une preuve littérale ?

Les honoraires notariés sont la somme de divers types de frais : frais de transfert (ou frais d’enregistrement), émoluments notariés (leur rémunération), contribution à la sûreté immobilière, ainsi que les débours et honoraires.

Frais d’inscription

Le premier élément à prendre en compte dans le calcul des frais notariés sont les frais d’enregistrement pour une vente de biens racines. Il s’agit d’une somme versée au notaire, mais elle sera perçue par le service fiscal. Cette taxe est calculée en fonction du prix de vente, et varie en fonction de la nature de l’hébergement et de l’appartement.

A lire en complément : Pourquoi opter pour une entreprise de construction de maison individuelle ?

  • Pour les projets immobiliers neufs dans tous les départements : 0,715% du prix de vente TTC ;
  • Maisons anciennes à Indre, Isère, Morbihan, Martinique et Mayotte : 5,80 % du prix de vente.
  • Pour les vieilles maisons dans d’autres appartements : 5,09% du prix de vente.

Vous pouvez également lire : Transaction immobilière qui paie quoi et quand ?

Les émoluments

Les émoluments, c’est-à-dire la rémunération du notaire, sont ajoutés aux frais d’inscription. Le calcul des honoraires notariés prend également en compte un pourcentage du prix de vente. Cela s’applique en vertu de la section une façon décroissante.

Voici le barème des honoraires pour le notaire, appliqué quel que soit le type d’hébergement :

  • Jusqu’ à 6 500€ : 3,945% ;
  • De 6.501 à €17.000€ : 1.627% 150,67€ ;
  • De 17 001 à 60 000€ : 1,085% 242,81€ ;
  • A partir de 60.000€ : 0.814% 405,41€.

TVA

20 % de TVA s’applique au montant calculé. En outre, conformément à la loi Macron, qui a réduit cette échelle de 1,4 %, le notaire peut donner son consentement à des réductions sur ses émoluments. Celles-ci ne peuvent dépasser 10 % et ne s’appliquent qu’aux ventes supérieures à 150 000€.

Décaissements Cet article peut vous intéresser : quel est le meilleur moment pour faire une offre d’achat ?

Frais de notariés comprennent également ce que l’on appelle les décaissements, qui sont le remboursement de documents supplémentaires au nom du client. Il peut s’agir, par exemple, d’un arpenteur, de questionner la rétention d’hypothèques, d’une demande d’extrait de cadastre, etc.

Frais de contribution de sécurité

Enfin, un dernier élément à prévoir dans l’estimation des honoraires notariés est le coût de la garantie des biens. Compense les formalités accomplies par l’État pour l’enregistrement de la transaction et la publicité du terrain. Ce prix est égal à 0,10 % du prix de vente.

Réduction des frais notariés Lire aussi : Investir dans l’immobilier à distance grâce au pouvoir

Dans Selon la nature de la propriété, les frais de notaire varient. Alors que pour le logement ancien, varie entre 7 et 8% du prix de vente, pour un achat dans le nouveau, s’élèvera à 2 ou 3% du prix de vente. Nous parlerons de « tarifs réduits ». En effet, dans les maisons neuves, les honoraires de notaire sont limités à la taxe de publicité immobilière et aux émoluments notaires, pour la simple raison que le vendeur d’une maison neuve est soumis à la TVA. Par conséquent, le prix de vente est exprimé en TVA. Afin de réduire les coûts de l’acheteur, qui doit payer cette TVA, les honoraires notariés sont réduits.

Notre conseil : travailler avec un seul notaire

Contrairement aux idées populaires, il est fortement conseillé de travailler avec un seul notaire, et non avec un notaire pour l’acheteur et un notaire pour le vendeur. Cette solution représente d’abord des économies de temps importantes. Ses procédures et la communication entre chaque les parties seront plus faciles, car il sera direct et sans intermédiaires. Par conséquent, l’acquisition de votre propriété sera plus rapide et moins stressante.

Pour comprendre le calcul des honoraires notariés, et ainsi estimer la hauteur de votre investissement immobilier, envisagez d’utiliser un outil en ligne pour simuler des frais otorieux.

ARTICLES LIÉS